27 mars 2013 dans Actualités par .

Brics: vers la montée en puissance d’un bloc?

Le cinquième sommet du bloc économique formé par le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud ont clôturé ce mercredi leur cinquième sommet à Durban. La création d’une banque de développement commune se trouvait être le principal ordre du jour. L’Afrique du Sud a, dans ce cadre, souligné la nécessité pour chacun des pays membres de mobilier une épargne intérieure en vue de permettre le financement des infrastructures au sein des pays en développement.

Malgré un accord de principe, il n’en demeure toutefois pas moins que le montant destiné à financer le capital commun des Brics n’a pas encore été déterminé. La répartition des voix constitue parallèlement une question en suspend.

Selon des informations fournies en marge du sommet, la nouvelle banque des Brics serait destinée à être dotée d’un capital de 50 milliards de dollars. Chacun des pays est donc amené à fournir 10 milliards. Cette somme peut néanmoins constituer un obstacle pour la participation de certains pays. Pour l’Afrique du Sud, par exemple, cette somme constitue 2.5 pour cent de leur PIB. Pour cette raison, la Russie propose de ramener le montant à 2 milliards par pays.

La banque des Brics aura pour vocation d’être une banque de développement. Elle aura aussi pour finalité de protéger les pays membres des retournements de la conjoncture.

A travers cette banque, le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud démontrent aussi une volonté de limiter l’emprise que possèdent actuellement les pays occidentaux sur eux. Une telle institution leur offrirait, en effet, de ne pas recourir aux services de la Banque Mondiale ainsi que ceux du Fonds Monétaires Internationale.

Au-delà de la création d’une banque commune, les Brics ont aussi l’ambition de créer un câble sous-marin de 28 400 kilomètres de long pour relier les pays membres entre eux. Ce qui va leur permettre d’éviter de dépendre des points de connexion des pays occidentaux, selon Jacob Zuma.

Si les ambitions des Brics se concrétisent, la Chine pourrait asseoir un peu plus sa domination sur le commerce international et influer ainsi sur les différents marchés boursiers.

Tutoriel forex

Commentaires sont fermés.

Forex Débutant La Référence en matière de formation et trading Forex.